28/01/2007

CSI

Il est temps de parler de ma dernière passion : CSI, ou, en français Les Experts.


Comme vous le savez sans doute déjà, il existe trois différentes séries : l'originale, CSI, et deux dérivées, CSI : Miami (Les Experts : Miami) et CSI : NY (Les Experts : Manhattan). Commençons donc par l'originale.

CSI : Crime Scene Investigation

18420560

Créée en 2000, la série rencontre rapidement un immense succès. Where : Las Vegas. Who : une équipe de scientifiques dirigés par l'entomologiste Gil Grissom (mon préféré parmi les leaders des trois séries). What : ils résolvent les crimes. How : A l'aide de la science. Analyses ADN, relevé d'empruntes, étude de tout ce qu'ils trouvent sur la scène de crime, de la voiture abandonnée au moindre cheveu.
Une des forces de la série, selon moi, réside dans ses personnages, tous très différents. Un scientifique extrêmement cultivé, une ancienne strip-teaseuse au caractère assez fort, un ancien accro au jeu, sans oublier le bo gosse pas si con que ça et la jeune femme traumatisée, le médecin légiste à l'humour noir et le flic pur et dur qui au début ne s'entend avec personne. Et tout ça va évoluer. Un personnage d'abord secondaire, employé au labo, finira par rejoindre les autres sur le terrain (il est trop fort). La dernière saison en date se termine avec une pseudo-révélation (qu'on espèrait depuis longtemps) sur deux des personnages principaux. Et il y a aussi les autres, les secondaires, notamment Hodges, employé au labo cynique avec un amour-propre démesuré.
Lors de la dernière saison, les réalisateurs ont innové. Les deux derniers épisodes de la 5e saison avaient ouvert la voie, dirigés par Tarantino. Lors de la 6e, on découvre entre autres un épisode en split-screen (d'un côté un jet-setteur si je me souviens bien, de l'autre un immigré clandestin), un épisode un peu sur le modèle de Pulp Fiction dans lequel on a trois histoires différentes, chacune vue par une des équipes, un inoubliable meurtre lors d'un mariage qui donne l'occasion à chacun des personnages d'exprimer son avis sur le sujet(Grissom ne voit que les insectes, Sarah est sceptique, Nick drague, Greg se prend pour Chandler...)...


CSI : Miami

18433865

En 2002, face au succès de CSI, Anthony Zuiker crée un spin-off, une série dérivée, Les experts : Miami. Le principe est le même, mais le cadre et les personnages changent, de même que les couleurs et deux trois autres petites choses...
Miami. Les plages, les belles résidences, les filles refaites : couleurs chaudes, musique de circonstance. A Miami, c'est Horatio Caine, inspecteur de police, qui dirige l'équipe d'experts. Des trois séries, c'est celle que j'aime le moins, notamment à cause d'Horatio, trop lisse, et sa voix en VF est absolument infâme. Mais CSI : Miami présente beaucoup d'intérêts. La série s'axe beaucoup plus que l'originale sur les histoires de ses personnages. Malheureusement, comme TF1 semble avoir décidé de ne jamais diffuser les épisodes dans l'ordre, on y perd beaucoup : un personnage disparaît, réapparait, on apprend qu'il est mort, et on ne voit enfin sa mort que dans les dernières diffusions, ça a de quoi troubler. Néanmoins, ça demeure une série intéressante que je suis avec beaucoup d'intérêt... quand il n'y a rien de plus important à la télé.

CSI : NY

main2b

Ma préférée. De loin. Créée en 2004, avec à la barre le lieutenant Mac Taylor, interprété par Gary Sinise (joue dans Forrest Gump). Mac Taylor est un ancien marine, mais à la différence d'Horatio Caine, il a des connaissances scientifiques et passe pas mal de temps au labo. Et il a du charme. Vraiment. Beaucoup de charme.
Et ce n'est pas tout. CSi : NY est de loin la plus sombre des trois séries, autant dans les histoires que dans les images. Et ce dès le tout premier épisode, dans lequel un tueur en série rôde...
Autour de Taylor, une équipe de choc : la belle Stella (encore mieux quand elle s'énerve, et elle n'hésite pas à remettre Taylor à sa place), mon choupi martyr Danny, l'excellent Sheldon Hawkes, d'abord médecin légiste puis enquêteur sur le terrain, ainsi qu'Haiden, qui a son caractère, mais que j'aime bien quand même, sans oublier Don, le policier sympa.
Je suis complètement fana de cette série. Y a un plus dans l'ambiance, je ne sais pas, mais voilà.


Et on va terminer avec une photo de mon choupinounet Danny de moi, juste pour le plaisir :

18455885

11:58 Écrit par M dans Séries TV | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : series tv |  Facebook |