26/02/2007

Academy Awards 2007

oscars01


Bonjour, bonjour tout le monde... je suis réveillée depuis à peine une heure, et cela uniquement parce que j'avais faim, ce qui signifie que je suis encore fatiguée, donc désolée pour les fautes de frappe et compagnie...


Hier soir, j'ai regardé la tant attendue nuit des Oscars... en direct. Eh oui, ce n'est qu'une fois par an, et quand ça tombe pendant les vacances, je ne me prive pas ! Un peu de thé dans les veines, une bonne couverture, mes chats autour : c'est parti pour une soirée cinéma !!

2h20 du matin. Le petit Bond me réveille en s'attaquant à mes pieds. Je prépare le thé, j'allume la télé, j'ai le temps de voir les interviews de ma chère Cate Blanchett et de ce cher Mark Wahlberg, ainsi que quelques autres sans doute, mais je n'ai pas retenu.

2h30, la cérémonie commence. Cette année, pas de film introductif ! Grande surprise ! A la place, on filme les nominés, tous les nominés, on les fait parler, on les fait rire, ils nous font rire. Enfin, Ellen DeGeneres arrive sur la scène du Kodak Theater et nous sert un discours bien sympa bie n que moins provocateur que ce qu'on attendait.

Que la 79ème cérémonie des Oscars commence !! Sous mes yeux émerveillés et même plus endormis, je vois défiler mes acteurs préférés, venus pour remettre ou recevoir les précieuses statuettes : Daniel Craig et Nicole Kidman, James MacAvoy (formidable dans The Last King of Scotland) et Eva Green, Tobey MacGuire et Kirsten Dunst, Steve Carrell et Greg Kinnear... dans la salle, Mark Wahlberg (qui n'aura pas l'oscar), Leonardo DiCaprio (non plus... je ne suis pas sa plus grande fan, mais je trouve que plus il vieillit, plus il prend des rôles intéressants, et il est très engagé... enfin de toute façon je ne voulais pas trop qu'il l'ait pour ce film que je n'ai que moyennement aimé), Forrest Whitaker, sacré meilleur acteur pour The Last King of Scotland, Merryl Streep, Helen Mirren, meilleure actrice pour The Queen...

Moments d'anthologie :
- une chanson par le trio Will Ferrell-Jack Black-John C. Reilly, "a comedian at the oscars".........
- Ellen DeGeneres refilant un script à Scorcese
- Spielberg prenant une photo d'Ellen avec Eastwood
- tous les montages vidéos célébrant par exemple "les écrivains dans le cinéma" ou encore "l'Amérique au cinéma"...
- Steven Spielberg, Francis Ford Coppola et George Lucas remettant l'Oscar du Meilleur Réalisateur à Scorcese
- les standing ovations pour Al Gore, qui manque d'annoncer sa candidature... ?
- Ellen DeGeneres passant l'aspirateur dans la salle
- Clint Eastwood remettant l'Oscar d'Honneur à Ennio Moriconne, qui fait son discours en italien... couac ! Heureusement, Clint est là pour traduire !

Seul gros point noir : les français. Bon sang de Français. Je le dis tout de suite : je ne soutenais pas Indigènes mais plutôt La Vie des Autres, le film allemand, et c'est La Vie des Autres qui a gagné. D'où Jamel qui a fait la gueule pendant une heure et demie... et ne s'est pas privé pour les commentaires à la con. Et quand on oublie de leur couper leur micro pendant les présentations, ça devient vite énervant... pitié, ne les invitez plus ! Et je n'ose même pas me demander ce que ça aurait été s'ils avaient gagné...

Enfin, j'ai passé un excellent moment, et à 6h30 du matin je n'avais aucune envie d'aller me coucher ! Je me serais plutôt regardé un grand film, si j'en avais trouvé un qui ne dure pas trop longtemps...

A l'année prochaine, Hollywood !

14:57 Écrit par M dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinema |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.