28/01/2007

CSI

Il est temps de parler de ma dernière passion : CSI, ou, en français Les Experts.


Comme vous le savez sans doute déjà, il existe trois différentes séries : l'originale, CSI, et deux dérivées, CSI : Miami (Les Experts : Miami) et CSI : NY (Les Experts : Manhattan). Commençons donc par l'originale.

CSI : Crime Scene Investigation

18420560

Créée en 2000, la série rencontre rapidement un immense succès. Where : Las Vegas. Who : une équipe de scientifiques dirigés par l'entomologiste Gil Grissom (mon préféré parmi les leaders des trois séries). What : ils résolvent les crimes. How : A l'aide de la science. Analyses ADN, relevé d'empruntes, étude de tout ce qu'ils trouvent sur la scène de crime, de la voiture abandonnée au moindre cheveu.
Une des forces de la série, selon moi, réside dans ses personnages, tous très différents. Un scientifique extrêmement cultivé, une ancienne strip-teaseuse au caractère assez fort, un ancien accro au jeu, sans oublier le bo gosse pas si con que ça et la jeune femme traumatisée, le médecin légiste à l'humour noir et le flic pur et dur qui au début ne s'entend avec personne. Et tout ça va évoluer. Un personnage d'abord secondaire, employé au labo, finira par rejoindre les autres sur le terrain (il est trop fort). La dernière saison en date se termine avec une pseudo-révélation (qu'on espèrait depuis longtemps) sur deux des personnages principaux. Et il y a aussi les autres, les secondaires, notamment Hodges, employé au labo cynique avec un amour-propre démesuré.
Lors de la dernière saison, les réalisateurs ont innové. Les deux derniers épisodes de la 5e saison avaient ouvert la voie, dirigés par Tarantino. Lors de la 6e, on découvre entre autres un épisode en split-screen (d'un côté un jet-setteur si je me souviens bien, de l'autre un immigré clandestin), un épisode un peu sur le modèle de Pulp Fiction dans lequel on a trois histoires différentes, chacune vue par une des équipes, un inoubliable meurtre lors d'un mariage qui donne l'occasion à chacun des personnages d'exprimer son avis sur le sujet(Grissom ne voit que les insectes, Sarah est sceptique, Nick drague, Greg se prend pour Chandler...)...


CSI : Miami

18433865

En 2002, face au succès de CSI, Anthony Zuiker crée un spin-off, une série dérivée, Les experts : Miami. Le principe est le même, mais le cadre et les personnages changent, de même que les couleurs et deux trois autres petites choses...
Miami. Les plages, les belles résidences, les filles refaites : couleurs chaudes, musique de circonstance. A Miami, c'est Horatio Caine, inspecteur de police, qui dirige l'équipe d'experts. Des trois séries, c'est celle que j'aime le moins, notamment à cause d'Horatio, trop lisse, et sa voix en VF est absolument infâme. Mais CSI : Miami présente beaucoup d'intérêts. La série s'axe beaucoup plus que l'originale sur les histoires de ses personnages. Malheureusement, comme TF1 semble avoir décidé de ne jamais diffuser les épisodes dans l'ordre, on y perd beaucoup : un personnage disparaît, réapparait, on apprend qu'il est mort, et on ne voit enfin sa mort que dans les dernières diffusions, ça a de quoi troubler. Néanmoins, ça demeure une série intéressante que je suis avec beaucoup d'intérêt... quand il n'y a rien de plus important à la télé.

CSI : NY

main2b

Ma préférée. De loin. Créée en 2004, avec à la barre le lieutenant Mac Taylor, interprété par Gary Sinise (joue dans Forrest Gump). Mac Taylor est un ancien marine, mais à la différence d'Horatio Caine, il a des connaissances scientifiques et passe pas mal de temps au labo. Et il a du charme. Vraiment. Beaucoup de charme.
Et ce n'est pas tout. CSi : NY est de loin la plus sombre des trois séries, autant dans les histoires que dans les images. Et ce dès le tout premier épisode, dans lequel un tueur en série rôde...
Autour de Taylor, une équipe de choc : la belle Stella (encore mieux quand elle s'énerve, et elle n'hésite pas à remettre Taylor à sa place), mon choupi martyr Danny, l'excellent Sheldon Hawkes, d'abord médecin légiste puis enquêteur sur le terrain, ainsi qu'Haiden, qui a son caractère, mais que j'aime bien quand même, sans oublier Don, le policier sympa.
Je suis complètement fana de cette série. Y a un plus dans l'ambiance, je ne sais pas, mais voilà.


Et on va terminer avec une photo de mon choupinounet Danny de moi, juste pour le plaisir :

18455885

11:58 Écrit par M dans Séries TV | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : series tv |  Facebook |

21/01/2007

Tiens, test...

choupi time 02

phrases du moment : "Nyuk", "Piou" et autres variations dans le genre.

Couple du moment : L x Light, Mellow x Near (Death Note)

Groupes de musique du moment : Pulp, The Divine Comedy, The Long Blondes, The Automatics...

Chanteurs du moment : Jarvis Cocker.

Chansons du moment : "Shoot The Runner", Kasabian ; "Dirty World", Pulp

Acteurs du moment : Kevin Bacon, Kathlyn Morris (Lily Rush dans Cold Case), Edward Norton

Manga du moment : Death Note

Films du moment : Metropolis de Fritz Lang, Usual Suspects de Brian Singer

Séries du moment : Cold Case, Boomtown, NCIS, CSI : Manhattan, 24.

Film à voir (2)

18674095

L'Illusioniste

Avec :
Edward Norton, Paul Giamatti, Jessica Biel, Rufus Sewell...


Tout n'est qu'illusion. Illusion de pouvoir. Illusion de prestige. Illusion de sécurité. L'illusioniste lui-même n'est qu'illusion. Edward Norton est un magnifique et intriguant Eisenheim, magicien extrêmement doué. Et peu importe de ne pas savoir si son talent repose ou non sur des trucages : Eisenheim a un don, celui de nous ensorceler.


Le scénario, s'il paraît prévisible, ne l'est pas tant que ça. On peut voir le film sous deux angles : l'angle "normal", suivre l'histoire. Ou on peut le voir en réflechissant. Mais on ne réfléchira pas autant qu'à la sortie du film, une fois le rideau retombé (et comment !). Chaque personnage est à la fois illusionniste et marionette. Même Paul Giamatti, chef de la police et magicien amateur à ses heures perdues. Son coup de force, son tour de magie à lui, il ne le réussit que pour se rendre compte qu'il a été manipulé également.


Mais j'en ai déjà dit trop sûrement...

14:37 Écrit par M dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinema |  Facebook |

07/01/2007

Film à voir

The Hollyday de Nancy Meyers
Avec Kate Winslet, Cameron Diaz, Jude Law, Jack Black et Eli Wallach (Le Bon, la Brute et le Truand), plus quelques petits seconds rôles bien croustillands.


Je conseille ce film à ceux qui ont envie d'aller au cinéma voir une comédie romantique comme on les aime réalisée par un maître en la matière (Ce que veulent les femmes, Quand Harry rencontre Sally, Vous avez un mess@ge), avec un casting de choupis (Jack Black et Jude Law ont de ces regards... on a envie de leur sauter dans les bras !!) et de belles actrices, et tout ça est tellement bien joué... on rit beaucoup en tout cas, on a envie de pleurer un peu parfois parce que c'est beau tout ça, on reconnaît deux trois petits trucs de la vie amoureuse même quand on n'a pas beaucoup d'expérience en la matière... bref, un bon moment de bonheur.


Dans les bandes annonces intéressantes, je note : L'Illusioniste (qu'on m'avait déjà conseillé).

Oh et à la base je devais voir The Fountain, mais... mort au Pathé qui ne l'a affiché qu'une semaine. UNE SEULE SEMAINE POUR UN FILM PAR LE REALISATEUR DE REQUIEM FOR A DREAM. UNE SEULE SEMAINE POUR UN FILM AVEC RACHEL WEISZ ET HUGH JACKMAN. FUCK.

... hum.

14:30 Écrit par M dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinema |  Facebook |

03/01/2007

Golden Meliz

Best Motion Picture - Drama

Babel
Bobby
The Departed
Little Children
The Queen

J'ai adoré ce film, n'étant pourtant pas une fan de Scorcese à la base. Mais je pense cependant que The Queen ou Babel ont un peu plus de chances de le remporter, même si je ne les ai pas vus.


Best Performance by an Actress in a Motion Picture - Drama

Penélope Cruz – Volver
Judi Dench – Notes On A Scandal
Maggie Gyllenhaal – Sherrybaby
Helen Mirren – The Queen
Kate Winslet – Little Children

Helen Mirren a à mon avis toutes les chances de remporter ce Golden Globe... sauf si... sauf si Maggie Gyllenhaal, quoi.

Best Performance by an Actor in a Motion Picture - Drama

Leonardo DiCaprio – Blood Diamond
Leonardo DiCaprio – The Departed
Peter O'Toole – Venus
Will Smith – The Pursuit Of Happyness
Forest Whitaker – The Last King Of Scotland

The Departed m'a bien réconciliée avec DiCaprio, mais je pense que Will Smith mérite aussi ce Golden Globe... Groucho Marx disait bien que les meilleurs comiques font les meilleurs tragiques.

Best Motion Picture - Musical Or Comedy

Borat: Cultural Learnings Of America For Make Benefit Glorious Nation Of Kazakhstan
The Devil Wears Prada
Dreamgirls
Little Miss Sunshine
Thank You For Smoking


Petite préférence pour Little Miss Sunshine à priori, maiiiiiis...

Best Performance by an Actress in a Motion Picture - Musical or Comedy

Annette Bening – Running With Scissors
Toni Collette – Little Miss Sunshine
Beyoncé Knowles – Dreamgirls
Meryl Streep – The Devil Wears Prada
Renée Zellweger – Miss Potter

Rien à dire de plus je crois.

Best Performance by an Actor in a Motion Picture - Musical Or Comedy

Sacha Cohen – Borat: Cultural Learnings Of America For Make Benefit Glorious Nation Of Kazakhstan
Johnny Depp – Pirates Of The Caribbean: Dead Man's Chest
Aaron Eckhart – Thank You For Smoking
Chiwetel Ejiofor – Kinky Boots
Will Ferrell – Stranger Than Fiction

Etoile montante que j'apprends à connaître et à apprécier...

Best Performance by an Actress In A Supporting Role in a Motion Picture

Adriana Barraza – Babel
Cate Blanchett – Notes On A Scandal
Emily Blunt – The Devil Wears Prada
Jennifer Hudson – Dreamgirls
Rinko Kikuchi – Babel

Parce que Cate Blanchett, quoi.

Best Performance by an Actor In A Supporting Role in a Motion Picture

Ben Affleck – Hollywoodland
Eddie Murphy – Dreamgirls
Jack Nicholson – The Departed
Brad Pitt – Babel
Mark Wahlberg – The Departed

Excellent. Excellent. Depuis le temps que je dis que j'aime cet acteur... malheureusement il ne fera pas le poids face à Nicholson. Et en plus pour une fois que Brad Pitt se remet aux bons rôles...

Best Foreign Language Film

Apocalypto (United States)
Letters From Iwo Jima (Japan, United States)
The Lives Of Others (Germany)
Pan's Labyrinth (Mexico)
Volver (Spain)

J'ai tellement hâte de voir ce film... mais il paraît que le Labyrinthe est très bon aussi, alors...

Best Director - Motion Picture

Clint Eastwood – Flags Of Our Fathers
Clint Eastwood – Letters From Iwo Jima

Stephen Frears – The Queen
Alejandro Iñárritu – Babel
Martin Scorsese – The Departed

Ben... oui, que voulez-vous, on ne change pas...

Best Screenplay - Motion Picture

Babel
The Departed
Little Children
Notes On A Scandal
The Queen

Après une longue hésitation... mais par rapport à l'original (Infernal Affairs) le scénario a été compliqué et le film de Scorcese donne une véritable psychologie à chacun des personnages. L'un n'est plus seulement le miroir de l'autre, ils évoluent à part, différemment...

Best Original Score - Motion Picture

The Painted Veil
The Fountain

Babel
Nomad
The Da Vinci Code

Deux films qui me paraissent véritablement prometteurs... du point de vue de la musique aussi !!!

Best Television Series - Drama

24
Big Love
Grey's Anatomy
Heroes
Lost

Cha va être très serré (je suis en train de tomber dans 24 moi... et Grey's Anatomy est génial aussi...) mais cette série le mérite largement.

Best Performance by an Actress In A Television Series - Drama

Patricia Arquette – Medium
Edie Falco – The Sopranos
Evangeline Lilly – Lost
Ellen Pompeo – Grey's Anatomy
Kyra Sedgwick – The Closer

Mine de rien, ce n'est pas un rôle si facile à jouer...

Best Performance by an Actor In A Television Series - Drama

Patrick Dempsey – Grey's Anatomy
Michael Hall – Dexter
Hugh Laurie – House
Bill Paxton – Big Love
Kiefer Sutherland – 24

Comment hésiter une seule seconde ? Jack Bauer, mon nouveau choupi en chef ! Un choupi survivor, mais quand même !!!

Best Television Series - Musical Or Comedy

Desperate Housewives
Entourage
The Office
Ugly Betty
Weeds

J'ai beau ne pas avoir encore vu la série (veux, mais en VO !!!), pas besoin de se creuser la tête trop souvent pour savoir qu'elle va l'avoir, son Golden Globe...

Best Performance by an Actress In A Television Series - Musical Or Comedy

Marcia Cross – Desperate Housewives

America Ferrera – Ugly Betty
Felicity Huffman – Desperate Housewives
Julia Louis-Dreyfus – The New Adventures Of Old Christine
Mary-Louise Parker – Weeds

A mon avis, oui.

Best Performance by an Actor In A Television Series - Musical Or Comedy

Alec Baldwin – 30 Rock
Zach Braff – Scrubs
Steve Carell – The Office
Jason Lee – My Name Is Earl
Tony Shalhoub – Monk

Parce que Zach Braff chouchou de moi et je hais M6 qui diffuse cette série génialissime bien trop tard.

23:47 Écrit par M dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cinema |  Facebook |

Trois Enterrements

Pas d'affollement, ce n'est que le titre du premier film de Tommy Lee Jones, que je viens de voir. D'où petite critique.

Je connaissais bien Tommy Lee Jones en tant qu'acteur, j'avais donc envie de voir ce qu'il pouvait bien faire de l'autre côté de la caméra. Le résultat est un assez bon film, avec une histoire prometteuse (Pete, bouleversé par la mort de son meilleur ami, le venge en embarquant son "meurtrier" dans un voyage vers le Mexique...), mais des lenteurs qui la gâchent un peu. Une très belle fin cependant, des personnages intéressants, d'excellents acteurs... vraiment, il n'y a que la lenteur, mais elle est lourde.


A part ça, je risque de faire très prochainement mon post habituel sur les Golden Globes : si ce n'est pas ce soir, ce sera sans doute avant la fin des vacances...

23:09 Écrit par M dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinema |  Facebook |

01/01/2007

Bon ben Bonne Année tout le monde !!!!

J'espère que tout le monde a passé un joyeux réveillon... et je vous souhaite tout plein de bonnes choses pour 2007...

bleach_yachiru


De mon côté, j'ai passé ce 31 Décembre chez Angie, avec Machan, Kaya et Kyû. Que du bonheur ! On a mangé des crèpes (^wwww^), regardé des clips, souhaité une "Bonne Année Nesquik" aux voisins de dessous en leur balançant ce que nous croyions être des Nesquiks... et qui étaient en fait des CHOCOS, comme Machan s'en est rendue compte ce matin. A force de zapper, on est tombées sur la "nuit des calendriers sexy". Plus exactement, sur un reportage concernant les calendriers des rugbymen. Après, c'était que des filles, mais on a continué à regarder pour critiquer... et pour critiquer, on est douées.

Aujourd'hui journée comatage, et là je suis rentrée chez mwa... bon ben 2007 commence, on verra bien...

20:11 Écrit par M dans News | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : news, delire |  Facebook |